En vue de préparer la rencontre de Marguerite avec les musiciens de l’ARFI, je retourne la voir ce mardi.

Autour d’un délicieux café au miel, nous réalisons de nouveaux enregistrements, trouvons la traduction de ces chants, tâtonnons le rythme et discutons.

Des amis à elle passent par hasard, ils sont surpris de nous trouver là, un micro posé sur la table. « Mais tu chantes Marguerite? » Quelle ne fut pas ma surprise d’apprendre qu’ils ne savaient pas qu’elle chantait si bien.

Pour la peine un petit extrait de ces nouveaux enregistrements : Mior Ya

Mior ya koum djro,
Non gné movi wo,
Dé gba djo, Mi an gblé oun dè yé

Venez me soutenir
Mes frères
Quelque chose vient de se passer
Ne me laissez pas tout seul

 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Comments are closed.