Archive for the ‘Creations avec les habitants’ Category

S’inspirant des témoignages collectés, de documents d’archives et d’autres ressources images en rapport avec la rénovation urbaine du quartier et « l’imaginaire » des participants, plusieurs créations seront réalisées avec les habitants de la Duchère.
L’année 2013 a été principalement consacrée à la création du spectacle musical Ô pied de la Tour réunissant plus de 145 enfants et l’orchestre de l’Arfi.
Pour la 3ème et dernière année de présence à La Duchère, la résidence développera le répertoire du Babel Orkestra qui mêle le temps d’un concert inédit, les musiques traditionnelles collectées à La Duchère au Folklore Imaginaire de l’Arfi...

La résidence laBAlaBEL s’associe au Festival D’art et D’air, premier festival jeune public de l’agglomération lyonnaise totalement gratuit, organisé en plein air et ouvert à tous ! Pour sa 4ème édition du vendredi 6 au dimanche 8 juin, D’art et D’air pose ses valises et investit le nouveau parc du Vallon à la Duchère, où de nombreuses surprises viendront ponctuer ces 3 jours de fête.


 

Retrouvez ci-dessous les spectacles proposés par l’Arfi et le Cmtra dans le cadre du projet laBAlaBEL, embarquement musical :

 

Samedi 7 juin

DDE : Département de Déjante Électronique

Spectacle de rue, déambulatoire et musical

 

14h15 | 17h15 | 19h15

Lieu : les allées du parc
Durée : 15 minutes

Le Département de Déjante Electronique est constitué de deux employés qui, avec leur Conteneur Musical Mobile Sonorisé, sillonnent les rues, les places, les édifices publics, les parcs, les chemins de toute ville ou commune où ils ont été missionnés. Service festif de proximité et d’amélioration du cadre de vie des populations, il joue un rôle important dans l’aménagement durable de zones musicales aussi étonnantes que mobiles.

Avec : Guy Villerd : laptop, Guillaume Grenard : trompette, trompette à coulisse

 

Dimanche 8 juin

Le Babel Orkestra

Sitelblb-Balmont-IMI_128117h30– Babelade sonore

Lieu : les allées du parc
Tout public – Durée : 30 min

Babelade : nom féminin désignant une activité artistique, durant laquelle des musiciens de tous horizons se rencontrent, et échangent des improvisations en petit comité.
Les spectateurs sont alors invités à circuler librement dans le parc du Vallon pour profiter des talents de chacun. Amateurs et professionnels sont conviés à participer, à se mélanger. Dans un souci pratique les instruments acoustiques, vents, cordes  et percussions sont privilégiés.

 

IMG_041118h – Concert

Lieu : Scène principale
Tout public – Durée : 60 min

Né de la rencontre de musiciens duchérois avec le Cmtra et les musiciens du collectif Arfi, le Babel Orkestra propose un répertoire où les musiques des Comores, du Bénin, du Kosovo et de Turquiese mêlent au Folklore Imaginaire de l’Arfi. Pour ce concert inédit, Le Babel invite les musiciens de l’Atelier Orchestre de La Duchère à les rejoindre. Plus de 40 musiciens sur scène pour un concert exceptionnel !

 

Retrouvez toute la programmation du Festival : http://festival-dartetdair.fr

Concerts proposés par l’Arfi et le CMTRA dans le cadre du projet la.BA.la.BEL,
en partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon et avec
le soutien de la SPEDIDAM.

Picto-bus-oblique         CRR-2coullogo_dartetdair_coul     LOGOS spedidam 2009     Fondation de France

1er Atelier Orchestre à la MJC Duchère

>> Prochaines répétitions :


Samedi 22 mars, 10h-12h à la Duchère. Antenne Balmont du Conservatoire.
Samedi 5 avril, 10h-12h au Conservatoire de Lyon Fourvière.
Samedi 12 avril, 10h-12h à la Duchère. Antenne Balmont du Conservatoire.

Pianos, accordéons, percussions, chanteurs, flûte traversière, violon, clarinettes… Depuis le début de l’année, une vingtaine de personnes, enfants et adultes, débutants et professionnels participent tous les quinze jours aux ateliers de l’Orchestre de la Duchère sous la direction des musiciens de l’ARFI et de Christophe Laÿs du Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon.

Après un semestre de répétitions, l’Orchestre de la Duchère présentera un concert lors du Festival D’Art et D’Air qui se tiendra les 6, 7 et 8 juin au tout nouveau Parc du Vallon.

1er Atelier Orchestre à la MJC DuchèreInformations :
Arfi :
tél. 04 72 98 22 06 – vanessa@labalabel.com

MJC Duchère : 237, rue des Erables 69009 Lyon
Antenne Balmont du Conservatoire : 308, av. Andreï Sakharov 69009 Lyon
Conservatoire de Lyon Fourvière : 4 Montée Décourtray 69005 Lyon

 
Ateliers orchestre proposés en partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon, la MJC Duchère et la Fondation de France.
ConservatoireLogoDroitmjc duchèeFondation de France

 

Depuis 2 ans, le Cmtra recueille auprès des duchérois des musiques, des chants, des histoires, avant de les faire découvrir aux musiciens de l’Arfi.
Arrangements des morceaux, rencontres musicales et premières répétitions… le Babel Orkestra est né, les musiques traditionnelles se mêlent au Folklore Imaginaire de l’Arfi.

Véritable projet de création avec les habitants du quartier les premiers concerts se mettent en place en 2012 avec l’Association culturelle comorienne de Lyon et Imer Baqaj, originaire du Kosovo : les percussions, la flûte, le shiftelia (luth à deux cordes), dialoguent avec les saxophones, trompettes, clarinettes et trombones.

 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Extrait d’un morceau comorien, interprété par les musiciens de l’AECCL et les musiciens de l’ARFI.

 

bo-inaugurationabp-img_0019BO-Comores-Bib

 

 

 

 

vlcsnap-2013-11-26-11h59m06s79

BO-Comores-Eclats

 

 

 

 

 

 

 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Extrait d’une chanson kosovare, chantée par Imer Baqaj, accompagné par les musiciens de l’ARFI

 

Suite au succès rencontré auprès du public de la Duchère et des autres arrondissements de Lyon, les échanges continuent, le répertoire ne cesse de s’enrichir : En novembre 2013, un nouveau concert du Babel à la MJC Duchère met à l’honneur les chants du Bénin avec Marguerite Degbevi, puis les musiques de Turquie, avec Yakup Kisilkaya au chant et Metehan Akkaya au saz (luth à manche long).

MArgueriteBO-Yacup-Metehan2

 

 

 

 

 

 

 

En 2014, l’Arfi et le Cmtra souhaitent poursuivre et développer le Babel Orkestra : plusieurs concerts sont déjà prévus à Lyon tout comme l’enregistrement d’un CD l’été prochain…

« Ô pied de la Tour » a été représenté sur scène ! Après une longue période d’apprentissage des chansons, de répétitions, de modifications fréquentes du scénario, de suspens, nous avons enfin eu le plaisir de découvrir ce spectacle qui regroupe les musiciens de l’ARFI et 65 enfants de l’Ecole des Bleuets, des Anémones et de la Maison de l’Enfance de la Duchère.

Le programme de la semaine est intensif pour les enfants car après plusieurs jours de répétition, le spectacle est présenté trois fois lors du Festival D’Art et D’Air place Abbé Pierre !

Pour la première représentation scolaire du jeudi 20 juin matin, près de 150 élèves des écoles du 9ème sont venus découvrir la création. En coulisse, les enfants sont excités à l’idée de monter sur scène mais au moment de commencer, ils se concentrent, jouent leur rôle et chantent avec le plus grand sérieux.

Le lendemain matin, la deuxième représentation devant plus de 300 camarades des Anémones et des Bleuets revêt un autre niveau de stress pour les enfants sur scène : celui de jouer devant les copains. Mais tout ce passe très bien et à peine l’émotion du matin dissipée, il est déjà l’heure de la dernière représentation du vendredi soir.

L’ambiance est festive et joyeuse, la Place Abbé Pierre noire de monde. Il faut aller récupérer un dernier élève qui se promène encore parmi le public, oublié dans l’agitation du moment, et c’est parti ! Les parents, amis et proches sont au rendez-vous et regardent avidement le spectacle. Malgré le bruit et l’excitation générale, une belle entente se construit sur scène entre les enfants, les musiciens de l’ARFI, Christophe Laÿs du Conservatoire à Rayonnement Régional et Anna Kupfer qui guident les enfants.
Chants des enfants, accompagnement musical de l’orchestre ARFI, sons de lutherie sauvage, histoire contée et jeux de scène… emplissent la place Abbé Pierre en ouverture de la Fête de la musique !

 

Crédits photos : Laurence Danière / Mission Lyon La Duchère – juin 2013

Découvrez le montage sonore réalisé à partir des ateliers MAO (Musique Assistée par Ordinateur) à l’école des Anémones et des ateliers collectages à l’école des Bleuets:

100_5200 100_5199 100_5201 100_5202

 

 

 

 

 

 

 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 

2ème extrait à l’écoute : « L’arrivée des Termezuristes » joué par l’orchestre ARFI lorsque la tribu des enfants habillés en  jaune, entre en scène :

 

DSCN57729255536630_55f31f9b93_k

 

 

 

 

9255538322_d71da9d2f8_k

¨

¨

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

QUELQUES RETOURS DES SPECTATEURS

 
 
« J’ai vu Ô pied de la Tour avec mes élèves de grande section de maternelle. Je pense pouvoir dire que nous avons tous passé un bon moment. Personnellement, j’ai été ravie de ce spectacle. J’ai aimé le mélange amateurs et professionnels. J’ai trouvé les parties chantées de qualité et bien investie par les élèves. Voir et écouter de vrais musiciens sur scène était aussi un vrai plaisir et très intéressant pour les élèves. Les percussions fabriquées étaient variées et inventives. Le propos n’était pas toujours très clair mais le spectacle pas trop long et plein de rebondissements colorés a ravi les petits spectateurs qui n’ont pas décroché. (…) »
M-A. Isnard Michel
Institutrice à l’ Ecole des Églantines
 
 
« Certainement beaucoup de travail, d’intérêts et d’implications pour tous les acteurs de ce spectacle.Les enfants-acteurs semblaient très investis, bien préparés et prenant du plaisir dans un esprit consciencieux. (…) »
Martine Vacle
Habitante de la Duchère 
 
 
« J’ai assisté au total du spectacle « O pied de la Tour » et j’en ai été ravie dans son ensemble, particulièrement de la prestation des enfants qui était fort bien préparée. Je sais ce qu’il en est de faire répéter des enfants et de les faire participer. Merci à tous pour le travail accompli. (…) »
Chantal Thenoz
Habitante de la Duchère 
 
 
« J’ai effectivement assisté à la représentation de jeudi matin. J’ai beaucoup apprécié le travail accompli par les élèves et l’interaction entre musiciens et enfants. (…) »
Danielle Griot
Conseillère pédagogique en éducation musicale
 
 

_DSC1436crédit photo: Laurence Danière, Mission Lyon La Duchère / juin 2013

Tour à tour, accompagnés par l’orchestre Arfi, les enfants ont interprété les chansons de leurs tribus respectives.

 

DSCN57842

Orchestre Arfi

 

 

Est-ce enfin la fin?

Est-ce enfin la fin     DSC1338
Du voyage ?
Est-ce la faim             
Ou le courage
Qui nous a conduits Jusque-là ?
Y-a-t ‘il un meilleur endroit ?
Est-ce enfin le bout         
Du périple
Dans cette boue              
Périphérique ?
Pourra- t-on  bâtir notre camps
En lieu et  place de ces champs ?
Refrain :9252759869_da1a6d2c91_k2
Nous sommes arrivés, fatigués
Et la main de chacun
Frotte encore les yeux aux aguets
Ou serre d’autres mains
Nous devons très vite commencer notre ouvrage
Pour achever  ce long voyage
Est-ce enfin le terme          
Du chemin
Selon les termes               
De nos destins ?
Pourra- t-on manger et dormir
Sans avoir peur de l’avenir ?
Est-ce enfin la fin ?

 

 

 

La Chanson des Rebondarsouilles_DSC1354

Vifs comme des souraganouilles
Nous jetons mots et sallonbailles
En haut, au milieu, en sabouille
Peu nous importe le sensaille
Rions des balles sallebailles !
Rions des phrases sazefrouilles !
Le rire est notre sumièrelaille
Etinc’lant comme un siamandouille
Refrain :
Quand de notre bouche sortent les vilains somailles
Furieux, les gens veulent nous couper la setetouille
Nous devons fuir là où nous mén’ra le sanvaille,
Profiter de l’obscurité de la suinouille
 
Nouvel endroit, nouvelle sivouille
Nous bâtissons nos saban’cailles
Nous Allumons un grand seufouille
Pour faire cuire la soupessaille
La danse des tubes subetailles,_DSC1371
La danse des verbes serbevouilles,
La danse est notre sumièrelaille
Somptueuse comme un siamandouille
Refrain
Nous enfuir comme des sandibouilles
Lorsque se couche le soleilsaille
C’est bien fini, cornegidouille !
Nous resterons vaille que vaille !
Jouons-nous des chocs soquechailles !
Jouons-nous des blagues sagueblouilles !
Le Jeu est notre sumièrelaille
Fascinant comme un siamandouille
Refrain Final
Quand de notre bouche sortent les vilains somailles
Furieux, les gens veulent nous couper la setetouille
Nous ne fuirons plus où nous mène le sanvaille
Pour ne suivre que la lumière de nos siamandouilles
Nous ne fuirons plus où nous mène le sanvaille
Pour ne suivre que la lumière de nos siamandouilles
Nous ne fuirons plus où nous mène le sanvaille
Pour ne suivre que la lumière de nos siamandouilles.

 

Cet air n’est pas à toi_DSC1387

-Cet air n’est pas à toi !
-Ça tombe  bien c’est pas le tien
Et  comme il n’y en a qu’un
Et que l’on est plein
On n’en restera pas là
Crois pas qu’on rigole
Je te préviens aussi qu’on va
Trouver notre coin sur ce sol
-Ce sol n’est pas à toi !
-Ça tombe  bien c’est pas le tien
Et  comme il n’y en a qu’un
Et que l’on est plein
On n’en restera pas là
_DSC1385
C’est pas du pipo
Je te préviens aussi qu’on va
Se laver et boir’ de cette eau
-Cette eau n’est pas à toi !
-Ça tombe bien c’est pas la tienne

Ne crois pas que l’on vienne
Pour t’fair’ de la peine
On n’en restera pas là
Sans être cruel
Je te préviens aussi qu’on va
Trouver notre coin sous ce ciel
-Ce ciel n’est pas à toi !
-Ça tombe bien c’est pas le tien
Et  comme il n’y en a qu’un
Et que l’on est plein
On n’en restera pas là
Sans fair’ de manières
Je te préviens aussi qu’on va
Remplir nos poumons de cet air.

 

 

 

La Chanson des Termezuristes9255536630_55f31f9b93_k2

Nous sommes les Termezuristes
Nous tombons au travail comme au champs d’honneur.

Nous ressortons, mon bon Monsieur
du très très haut de l’éther triste

pour mesurer, tracer au mieux,
vaillants, un monde fildefériste
Commodément coordonnés,
nous chantons de voix d’or sonné
des airs entrepreneurs.
vanessa-BabelOrkestra9252748631_6bd3817301_k2
9255538322_d71da9d2f8_k2

 

 

 

 

 

 

Les Chasseurs – cueilleurs_DSC1415

Chasse, chasse, chasse, chasse
Cueille, cueille, cueille, cueille (x2)
Chasse, cueille, chasse, cueille
Chasse, chasse, chasse, cueille (x2)
Dans les forêts, dans les bosquets, on chasse le gibier,
Dans les rivières, dans les étangs, on pêche pour manger.
Avec nos pièges et nos filets, on attrape les oiseaux
C’est nous, les chasseurs-cueilleurs
Dans les prairies, on cueille des herbes, des plantes, des graminées,vanessa-BabelOrkestra9255529176_32e8ea2f28_k2
Dans les sous-bois, les champignons, ça nous fait saliver.
Si par hasard on trouve des œufs, c’est un festin de roi
Pour nous, les chasseurs-cueilleurs.
On marche le jour, chassant, cueillant à travers les contrées,
Pour nous, y a pas de frontières, nous vivons où y’a de quoi manger.
Et si quelques fois on nous chasse, qu’importe le monde est grand
Pour nous, les chasseurs-cueilleurs.
Chasse, chasse, chasse, chasse
Cueille, cueille, cueille, cueille
Chasse, chasse, chasse, chasse (x2)
Cueille !

 

Pas de regrets_DSC1432

On est venus de loin
De près
Pas d’regret, pas d’regret, pas d’regret
On est venus bon gré
Mal gré
Pas d’regret, pas d’regret, pas d’regret
Est-ce qu’on a eu raison
Ou tort ?
Pas d’remords, pas d’remords, pas d’remords
Mais on n’a pas perdu
Le nord
Pas d’remords, pas d’remords, pas d’remords
Refrain :
On est coincés comme deux sardines
Dans un stylo à quat’ couleurs
Faudrait surtout pas qu’se radinent
De nouveaux visiteurs
Ici il y a de la place
Assez
Juste assez, juste assez, juste assez
A condition de se
Tasser
Juste assez, juste assez, juste assez
Refrain

 

Crédits photos : Laurence Danière / Mission Lyon La Duchère et François Fayolle / MJC Duchère

affiche 40x60 bleu3Spectacle musical pour un orchestre et quatre tribus d’enfants.

Daïkochamans de Rubis, Rebondarsouilles de Diamant, Termezuristes d’Or et Takadilmis d’Emeraude,… ils seront bientôt là, place Abbé Pierre, pour vous présenter la création musicale Ô pied de la Tour.

Sur scène : plus de 60 enfants du quartier et 10 musiciens de l’Arfi.

A l’écoute : voix chantées, musiques jouées par l’orchestre ARFI et témoignages musicaux enregistrés par le CMTRA auprès des habitants de ce quartier.

Quatre groupes aux caractéristiques et talents distincts et originaires d’horizons lointains, arrivent sur une terre qu’ils vont devoir partager …

Dans le cadre du festival d’Art et d’Air, trois représentations sont prévues place Abbé Pierre (Lyon 9e) :
Jeudi 20 et Vendredi 21 juin à 10h (représentations scolaires)
Vendredi 21 juin à 19h30, suivie de deux concerts à l’occasion de la fête de la musique : Sahra Halgan et Sonith.

Pour en savoir plus :

Sur la création c’est par ici ; Sur le festival d’Art et d’Air, c’est par !

Dans le cadre du Festival D’Art et D’Air (du 20 au 23 juin 2013) , 3 représentations sont prévues Place Abbé Pierre :

Jeudi 20 juin à 10h (représentation scolaire)
Vendredi 21 juin à 10h (représentation scolaire)
Vendredi 21 juin à 19h30 (tout public)

(Réservations nécessaires pour les séances scolaires : Vanessa Giard – O4 72 98 22 06 – vanessa@labalabel.com)

 

Ô pied de la Tour

Spectacle musical pour 1 orchestre et 4 tribus imaginaires d’enfants.
(Dès 6 ans. 50 min.)

L’histoire raconte l’arrivée de communautés différentes, représentées par des enfants, au pied d’une tour qui n’existe pas encore. Daïkochamans de Rubis, Rebondarsouilles de Diamant, Termezuristes d’Or et Takadilmis d’Emeraude, ces 4 groupes aux caractéristiques et talents différents, venant d’horizons lointains et chacun porteur d’une pierre précieuse, arrivent par vagues successives sur une terre qu’ils vont devoir partager…
Ce spectacle musical évoque les situations drôles ou sérieuses créées par la rencontre, la complémentarité ou l’opposition des différences. Le langage principal est celui de la musique, des voix chantées, des musiques jouées par l’orchestre ARFI, et des sons enregistrés par le CMTRA auprès des habitants de La Duchère.
Spectacle préparé et réalisé en étroite collaboration avec Le Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon, Le Réseau ECLAIR Schœlcher – La Duchère, l’école des Anémones, l’école des Bleuets, La Maison de l’Enfance et le Festival D’Art et D’Air.

Scénario, livret et mise en scène : C. Rollet et G. Grenard, G. Villerd, A. Spirli
Narrateur : Guy Villerd
Ecriture  musicale : ARFI – G. Grenard, C. Gibert, A. Gibert, O. Bost, G. Villerd / Collectages : CMTRA
Ateliers : A. Kupfer (chant), A. Spirli, J.M.François (lutherie sauvage), M. Boiton (percussions),
M. Terrien (Collectages), G. Villerd (créations sonores), J. Lopez (créations visuelles)
Musicien intervenant du Conservatoire à l’école des Bleuets et des Anémones :
Christophe Laÿs (chant, percussions, lutherie sauvage, MAO, collectages)
Orchestre Arfi : J. Aussanaire, J.P. Autin, M. Boiton, O. Bost,  X. Garcia, C. Gibert, G. Grenard, C. Rollet

 Tribu n°1 : Les Rebondarsouilles de Diamant

Graff'photo Imane

 

 

Graff Photo réalisé par Imane

 

 

 

 


L’ARFI et le CMTRA remercient particulièrement La Fondation de France, La Fondation SNCF, La Spedidam, le Ministère de la Culture – DRAC, et Le Réseau ECLAIR Schœlcher – La Duchère, pour leur soutien financier au projet de création « Ô pied de la Tour » 

 

logo_drac minitère culture   Fondation de France  SNC_FondSNCF2011LOGOS spedidam 2009  dartetdair