Premier temps musical ARFI- Habitants Duchérois

Enfin nous avons la possibilité de réunir plusieurs musiciens de l’ARFI, dont les musiciens de la fanfare et plusieurs habitants qui défilent au long de l’après-midi dans une salle de la tour panoramique…
La théorie de la boule de neige musicale se confirme encore :
Les cuivres entonnent l’Hymne à la Duchère en se basant sur l’enregistrement de Bernard, Imer arrive et interprète plusieurs morceaux repiqués par l’ARFI avec les cuivres de la fanfare… Effet garanti !

Les musiciens de l’Association Culturelle Comorienne passent la porte du local pour faire écouter quelques morceaux, s’en suit un mélange fameux entre musique arfienne, comorienne et instruments albanais.
C’est alors que quelques chanteurs et musiciens de la chorale presbytérienne camerounaise interviennent… et ce qui devait arriver, arriva… un « bœuf » arficano-camerouno-albano-comorien…

Comme dirait Rick Blaine en dernière réplique du film Casablanca : «  I think this is the beginning of a beautiful friendship. »

Comments are closed.