Evènement organisé par la résidence la.BA.la.BEL avec la complicité du Fanal, le pari n’était pas facile pour une soirée en plein air, sous un soleil caniculaire en plein mois de Ramadan…

La soirée a débuté Place Abbé Pierre par un jeu de questions-réponses musicales des musiciens de l’ARFI postés aux 4 coins de la place. Invité à les rejoindre pour une balade musicale dans le quartier, le public a suivi les musiciens: écoutes sonores collectives au square Averroès, concerts improvisés au square des Marronniers, rencontre de musiciens du quartier à la barre 230. Ainsi Sokkhy, habitante du quartier, a réalisé son premier concert de chants cambodgiens dans le petit théâtre du Fanal de la barre 230, concert suivi par la projection de la création sonore et visuelle réalisée à l’occasion de l’inauguration de la place Abbé Pierre.
De retour sur la place, le public de plus en plus nombreux a été porté par la voix de Carine, soliste de la chorale des Samaritains, puis du Babel Orchestra formé par les musiciens de l’ARFI et de l’Association Culturelle des Comores.
Après une pause repas proposée par Les Délices de Nocibé, la soirée s’est achevée par le dernier ciné-concert de l’année présenté par les musiciens de l’ARFI…

Comments are closed.